Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Le tableau électrique

Publié par Seb et Amélie sur 4 Février 2013, 21:56pm

Catégories : #Electricité

Pour mémoire, il y a  quelques mois, on avait ça :

tableau électrique AVANT0001

(et encore, on en a rajouté quelques unes par la suite)

 

Deux heures après l'arrivée de David, ça sentait déjà un peu la discipline :

tableau élec0001

Aujourd'hui, ça donne ça:

Tableau électrique0001

 

Manque encore un petit coffrage cache-misère, certes. Ainsi que le coffret de communication. Et le cablage des volets roulants, vu que je n'avais pas imaginé une seconde qu'il fallait un fil pour la montée et un autre pour la descente... Il faut re-filer les gaines, si on y arrive (ça va être coton, elles zigzaguent à tout va). On fera sans en attendant, vu que les volets sont loin d'être installés.

 

Pour la mise à la terre, ça ressemble à ça :

 

Tableau électrique0002La barette en cuivre permet de couper et de mesurer la résistance de la prise de terre. Les cables en cuivre nu forment une boucle de 50 m sous la maison.

Du bornier blanc, on voit la seule liaison équipotentielle de la maison : le fil qui relie la baignoire en acier. Pour tout le reste, comme nous avons des tuyaux d'eau en PER, la mise à la terre n'est pas nécessaire.

 

Quelques astuces.

J'ai regardé bosser David pendant quelques heures et j'ai appris plein de choses :

  • Pour garder un tire fil, l'attacher à une rondelle de gaine
  • Pour repérer les fils, écrire le nom sur un scotch, le coller sur une rondelle de gaine, enfiler les fils dedans et recourber un fil pour bloquer.  On voit ça sur la 2ème photo. Ainsi, le marquage coulisse, ce qui est très pratique pour suivre les fils.
  • Bien attacher les gaines par paquets, avec du feuillard ou autres. Petite remarque à ce sujet : une gaine technique en fermacell c'est vraiment bien car on peut visser directement dedans.
  • Bien lier au scotch les fils qui vont ensemble, tous les 50 cm environ, pour garder une lisibilité.
  • Rassembler les fils d'un même circuit, et tout couper au même niveau; une fois les raccords faits, tout scotcher ensemble.
  • Quand on tire des fils, côté tableau électrique, ceux qui sortent de la dalle doivent monter à 2 m de haut, et ceux qui descendent du plafond doivent quasiment aller jusqu'au sol, sinon on finit par faire plein de raccords !
  • Si, comme nous, le compteur se trouve dans une logette en limite de propriété, il faut tirer, outre le gros câble d'alimentation, un petit câble 2 ou 4 fils courant faible, et un autre (2 fils mini) en 1.5mm2 ou plus. Ceci parce que certains appareils pouvant se révéler utiles, comme le délesteur, utilisent des infos données par le compteur. Ces infos peuvent être en courant faible ou en impulsion 230V, il faut donc prévoir les deux cas. (D'ailleurs, je pense que je vais mettre un délesteur.)
  • ET SURTOUT : si le terrassier facture 15 m de tranchée et de gaine TPC entre la logette et le tableau, il faut quand même vérifier la longueur avant d'acheter le câble !!! Sinon on risque de se retrouver trop court et d'en gaspiller 20m, au prix du cuivre c'est ballot.

 

Commenter cet article

Electricien Paris 12 29/10/2015 13:06

Article Intéressant, je prends note de vos astuces, ça va nous aider énormément dans la pose des tableaux électriques. Merci pour le partage.

electricien paris 6 29/01/2015 15:40

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

plombier paris 75018 26/01/2015 11:34

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Seb et Amélie 26/01/2015 19:40

Bonjour,
je ne vois pas votre lien ! Où est-il ?
Cordialement,
Sébastien

Archives

Articles récents