Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Freine-vapeur dans les combles

Publié par Seb et Amélie sur 12 Février 2011, 21:29pm

Catégories : #Etanchéité à l'air

Nous avons commencé la pose du freine-vapeur dans les combles. Nous avons choisi le Proclima DB+, à base de cellulose et armé d'un treillis qui le rend plus résistant et autorise son usage sur support discontinu. Il fait partie de ces modèles dits "à mu variable", "mu" étant le coefficient de résistance au passage de la vapeur d'eau. 

 

Le DB+ a un coefficient Sd variant de 0.6m  à 4m, autrement dit il freine autant le passage de la vapeur qu'une lame d'air de 60 cm (en été) à 4 mètres (en hiver). Le même fabricant propose, pour un peu plus cher, le modèle Intello dont le Sd varie de 0.2 à 10. En théorie, c'est mieux. En pratique, les performances du DB+ sont déjà très largement supérieures à nos besoins. Avec notre pare-pluie HPV (Sd=0.03m) sous les tuiles, le Sd de 4m du DB+ nous garantit de ne jamais avoir de condensation dans notre toiture en hiver.  Et nous n'avons pas besoin d'une valeur très faible en été : celle-ci est utile uniquement lorsque le pare-pluie n'est pas respirant, pour que la toiture puisse sécher par l'intérieur en été.

 

img 8189 r1 1

 

Les lés sont découpés au sol puis agrafés sur les chevrons. Une agrafe tous les 10 cm !

 

img 8198 r1 1

 

Neli, venue nous prêter main forte vendredi, a vaincu sa peur de l'altitude pour grimper sur nos entraits. Bravo Neli !

 

 

img 8214 1

 

Il nous reste à fignoler entre les entraits et à scotcher toutes les jonctions avec le scotch du fabricant (50 centimes le mètre... gloups !), pour une étanchéité à l'air parfaite.

 

 

Commenter cet article

mathieu 27/08/2013 14:09

Bonjour ,
je construit également en paille.et je vais m'attaquer le mois prochain aux membranes.
Pour la pose du frein vapeur coté intérieur, avez vous posé directement la membrane au contact de la paille ? Avez vous eu des soucis de perforation du aux brin qui dépassent?

Seb et Amélie 27/08/2013 17:00

Bonjour,
en théorie la paille n'est pas en contact avec la membrane, puisque la paille repose sur le sabot (planche clouée sous le chevron) et le frein-vapeur au dessous. En réalisé, évidemment, la paille envahit parfois l'épaisseur du sabot (18mm c'est pas grand chose), mais ça ne gêne pas. Les brins sont parallèles à la membrane, donc aucune déchirure ou perforation. Mais il faut tout de même "toiletter" un peu les bottes avant la mise en place du frein vapeur.
Bon courage !
Seb

pascal 14/02/2011 20:52


Amélie est en tee shirt :plusieurs hypothèses
1 L'isolation paille est donc très performante.
2 les bâches avec le soleil font effet serre .
3 il y a un micro climat dans le Bugey
4 Amélie résiste très bien au froid contrairement a toi "Et on ressemble de plus en plus à des prisonniers politiques envoyés en Sibérie pour se faire rééduquer par le travail."


Seb et Amélie 14/02/2011 21:41



Hypothèse 1 : validée


Hypothèse 2 : validée


Hypothèse 3 : validée avec une précision : le micro-climat permet d'avoir 12°C sous abri en plein hiver mais également de se cailler les meules au mois de juin, comme tu as pu t'en rendre
compte...


Hypothèse 4 : validée également (elle est née en Haute-Saône, hein...) mais n'explique pas tout : la semaine dernière on crevait de chaud tous les deux à partir de 13h... Tandis que lorsqu'on
ponçait nos solives, il faisait -8°C, il neigeottait, et la maison non bâchée laissait passer un gentil petit courant d'air... Eh ben on grelottait tout pareil avec nos 5 couches de vêtement !


bises à toi et Emmanuelle,


Seb



Archives

Articles récents