Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Encore du fermacell

Publié par Seb et Amélie sur 7 Avril 2012, 17:47pm

Catégories : #Cloisons

Rien de bien nouveau dans cet article ; nous continuons à notre rythme d'escargot (7 heures par jour, 2 jours par semaine) la pose des plaques de Fermacell.

 

La chambre de Juliette est presque fermée.

Fermacell0003

 

Et une vue  côté salle de jeu. A cet endroit, nous avons mis les montants au dernier moment, c'était plus facile pour circuler.

 

Fermacell0001

 

Les plaques font 250 cm de long et nous avons en moyenne 256 cm de hauteur sous plafond (le futur parquet sur lambourdes réduira cet espace de 8 cm). Afin de les accrocher tout de même en partie basse, nous bidouillons : vieux bouts de liteaux et de contrelattes fixés dans la lisse basse.

 

Fermacell0004

 

Evidemment, il eut été plus intelligent de prendre des lisses plus épaisses... Facile à dire maintenant, mais ça ne m'est pas venu à l'esprit quand j'ai commandé le bois. On aurait pu aussi prendre du fermacell en 260 cm de long et recouper chaque plaque. Mais vu la poussière que génère chaque coupe, je suis content qu'on ne l'ait pas fait. 

 

Dans la salle de bain, doublage du mur GREB afin de pouvoir carreler facilement autour de la baignoire et du lavabo.

Pose d'un frein-vapeur pour éviter tout risque de désordre du à la vapeur d'eau.

 

Fermacell 0001

 

Puis littelage avec des cales pour corriger les irrégularités du mur.

 

Fermacell 0002

 

 

Puis pose des plaques avec des jonctions bien plus moches que les autres, mais on s'en fiche un peu puisqu'elles seront carrelées et/ou dissimulées derrière la baignoire et dans un espace technique.

 

Fermacell0002

 

On voit sur la gauche que les plaques ne sont pas recouvertes par les blocs-porte mais viennent à fleur de ceux-ci. La raison en est simple : les portes avec montants plus épais coûtaient  39€ de plus, j'ai trouvé ça difficile à avaler  ; ça faisait 350 € de surcoût au total. Au pire, on mettra de la baguette cache-misère.

 

Prochaine étape : du fermacell...

Commenter cet article

Jon 19/04/2012 09:24


Sympa tout plein ces petites cloisons !


Biz


Jon

pascal 13/04/2012 18:45


Salut les Bugeysiens,


Pas de panique ,la déformation n'est que pour les acryliques . Les aciers sont indéformables ,mais bon courage pour la monter.


A bientôt


PAscal

Seb et Amélie 17/04/2012 12:00



Ouf ! Tant mieux, et tant pis pour le poids, on ne la portera qu'une seule fois...



pascal 09/04/2012 17:29

Merci pour les explications sur la construction de la maison, toujours passionnantes.
Quelques questions, comme d’habitude :
Vous n’avez pas prévu de renfort pour la barre porte pomme de douche toujours sollicitée ?
Ni pour la pose de la baignoire ? Sinon les bords s’affaissent une fois pleine, il faut trouver le bois derrière, le fermacell n’a aucune résistance.
Il n’y a aucune sortie de tuyau, en attente, pour alimentation eau chaude, froide ainsi que l’évacuation des eaux grises.
Voilà les interrogations d’un empêcheur de tourner en rond.
Bonne suite dans vos travaux
Pascal

Seb et Amélie 13/04/2012 16:11



Salut Pascal,


que de bonnes questions ! Non, nous n'avons pas pensé au renfort pour la barre de douche. Mais comme tu nous y fait penser maintenant, il sera peut-être possible de la visser directement dans un
montant si on accepte une petite  "décentration". On va donc bien repérer ce montant avant de mettre le carrelage mural...La barre de douche de la baignoire sera peu sollicitée de toute
manière car la "vraie" douche sera au RDC dans la buanderie.  Et là j'anticiperai bien mieux, grâce à toi !


Sinon je suis surpris et inquiet par ce que tu dis pour la baignoire. Les bords s'écartent quand elle est pleine ? Même une honnête baignoire en métal émaillé ? Je ne suis pas trop inquiet car,
au pire, les liteaux derrière le fermacell résisteront ; mais peux-tu tout de même m'en dire plus, et notamment quelle est l'ampleur de cette déformation ? 


Pour les réseaux, pas de panique. Tout arrive dans la buanderie juste au dessous, on n'a pas encore percé le plancher et monté les tuyaux jusque là. Ils arriveront dans un caisson de 20*70 cm
(pas encore fait) juste à un bout de la baignoire (côté robinet, of course), dans un angle. Ce caisson montera jusqu'au grenier pour y amener des tuyaux de VMC et le haut de la colonne
d'évacuation ouvert (pour limiter les bruits de tuyau), avec une valve pour éviter les remontées d'odeur.



Archives

Articles récents