Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Encore de la volige !

Publié par Seb et Amélie sur 26 Mars 2011, 11:55am

Catégories : #Volige intérieure

Comment ? C'est pas terminé la volige ? Alors que ça fait près d'un mois qu'on frémit d'impatience en attendant un nouvel article sur le blog ! Mais qu'est-ce que vous fichez, bande de fainéants ?

Allez, avouez, c'est ce genre de pensée qui a traversé votre esprit sadique et esclavagiste. Pourtant, on avance a petit pas. Voici en vrac ce qu'on a fait depuis le dernier article.

 

Tout d'abord, une semaine de vacances chez Etienne et Claire qui a permis à Juliette de découvrir le métro et les pigeons parisiens. Ca valait le coup d'oeil !

183_8315modif.jpg

 

Ensuite, terminer le premier pan de toiture à l'étage, et continuer dans le "grenier" : espace de service, donc moins de soin apporté à la réalisation.

img_8423_1.jpg

Quand on arrive vers le haut, l'espace se restreint et il devient difficile de jouer du marteau.

img 8438 1

 

 

Un pan du grenier a été fait avec la première volige...

img 8445 1

 

... et l'autre avec la nouvelle fournée fraichement rabotée, qu'il a fallu aller chercher à la scierie et stocker à l'étage (merci môman !)

img 8444 1Les photos parlent d'elles mêmes : moins de noeuds, planches non vrillées, côtes beaucoup plus régulières. Le travail est plus propre (moins d'espace entre les planches) et plus rapide. Du coup, avec cette qualité de bois, le deuxième pan du 1er étage ne devrait pas prendre trop longtemps.

 

 

Sur le pan ouest, nous avons installé un tube PVC diamètre 125, pour la sortie de VMC.

img 8436 1Il débouche sous une tuile à douille et il est fixé par un feuillard "étrangleur" vissé entre deux chevrons. L'espace autour du tuyau est rempli de mini-ballots et de bouchons de paille, super pratique à faire par en dessous !  Nous avons bien soigné l'étanchéité avec le frein-vapeur et le pare-pluie grâce à des manchons spéciaux en néoprène et une bonne dose d'adhésif Proclima.

 

J'ai aussi bossé une semaine à la Biocoop d'Ambérieu.  La volige nécessitant d'être au moins deux, Amélie a rempli de paille l'espace en haut des murs.

img 8419 1Cet endroit est assez fastidieux à cause de la jonction avec le toit, et parce que la panne sablière ne laisse que 25 cm d'espace au lieu des 36 habituels.  Beaucoup de reficelage de ballots et de bourrage de bouchons de paille.

 

Dans un autre registre, il a aussi fallu faire une demande de devis précise à notre maçon, pour l'aménagement de l'accès et du garage. Pour ce faire, on a relevé les niveaux au laser, puis on a cogité  et dessiné plusieurs configurations possibles avec Sketchup. Au final, voici la solution que nous souhaitons mettre en oeuvre :

terrassement-garage1.jpg

terrassement-garage.jpg

 

Il s'agit de relever la plate-forme actuelle de 1.30m pour réduire de moitié l'inclinaison de la pente. Un radier supportant le futur garage sera ensuite coulé dessus. Le soutènement se ferait au niveau du cellier, qui deviendrait semi-enterré. Maintenant on attend un chiffre.

 

Nous avons aussi réglé les derniers détails pour la commande des fenêtres : types d'entrée d'air, couleur des ferrures, position des poignées... Ajoutez à ça quelques maladies infantiles qui vous clouent à la maison et quelques examens médicaux... finalement c'était un mois bien rempli.

 

Il reste encore pas mal de volige à faire : finir le pan est, plafond d'étage, plancher du grenier (après remplissage d'ouate de cellulose entre les entraits). Avis aux volontaires : gardez vos forces, dans un mois on rattaque le remplissage des murs !

Commenter cet article

pascal 29/03/2011 19:15


sur ma maquette du futur garage j'ai comme d'habitude deux questions .
La 1ere pourquoi un escalier et pas une pente assez douce même si le trajet est plus long ? avantages - déneigement facilité -moins de risque de verglas - réduction des risques de chutes pour les
enfants- et enfin surface roulante pour la brouette les vélos(papa tu montes mon vélo avec les marches je peux pas) et le cabas remplis de victuailles. (moins de béton)
La seconde: si le garage est simplement un carport un radier est-il vraiment utile ? 4 ou 6 piliers pour soutenir les poteaux suffiront amplement avec un sol en terre (toujours moins de béton)?
Le devis devrait ainsi réduire.


Seb et Amélie 29/03/2011 21:02



Salut,


alors pour la première question : oui, on y pense. Ca dépendra du devis. Les escaliers ne seront pas en béton mais "home-made" avec des piquets, des planches et des cailloux. Le soutenement sera
en blocs de calcaires (enrochement) sauf dans le cellier (béton armé). Ceci dit, ce serait plus simple avec une pente, mais plus long. On fera de toute manière un chemin entre la porte d'entrée
et le coin supérieur droit du terrain.


La seconde question est sans objet car le garage sera bien un garage, mais par flemme j'ai juste dessiné un abri !



Jon&Flo 28/03/2011 11:50


Salut,

Content d'avoir des news !

J'avoue que j'ai eu une pensée esclavagiste...
Non, pas le fouet !!!! Aie...aie...aie...
;)

Ca va être joli cette histoire de soutènement, garage, escalier, etc... en tout cas sous sketchup ca rend bien !

Courage pour la suite !

++
Jon

PS : nous sommes toujours dispos pour un échange de bons procédés un jour ou vous avez besoin de main d'oeuvre pseudo-qualifiée. Parfois ca avance plus vite à 2 pendant 1 jour que tout seul pendant
2 jours ! A méditer...


Seb et Amélie 28/03/2011 22:49



Salut gars !


tu fais bien de relancer le sujet... Pour l'instant, on termine la volige (encore le plafond du 1er, puis plancher du "mini-grenier" avec ouate de cellulose, gaines électriques, boitiers de
lampes, etc. Eh oui, on est comme ça, nous, on fait les finitions avant les murs ! De toute façon, c'est à faire, alors... Pas besoin de gros bras musclés pour l'instant, mais par contre d'ici un
mois on rattaque le mortier et la, promis, on vous fait signe !


Evidemment il faut aussi que vous nous préveniez dès que vous avez besoin de deux mains gauches supplémentaires. Je dis deux car comme vous êtes assez loin on ne peut pas faire l'aller-retour
entre 8h30 et 16h30 (heures d'école+crèche), ni garder les loulous trop longtemps sur le chantier sous peine de pétage de cable généralisé , donc a priori je viendrai seul.


 


bon courage chez vous. Ca doit vous démanger, tout ce beau bois !


Tchuss,


Seb



Archives

Articles récents