Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Du cuivre, du bois, et de la matière grise

Publié par Seb et Amélie sur 17 Avril 2011, 17:51pm

Catégories : #L'ossature

Travaux hétéroclites cette semaine. D'abord, il a fallu trouver un emploi "handicap friendly" pour Amélie : ce fut le tirage de fils dans les gaines en début de semaine. Regardez comme elle est bien assise sur sa petite chaise ! Elle risque d'ailleurs d'y rester un moment, vu que le Grand Maître de la Rotule consulté vendredi préconise un IRM (ça valait le coup d'attendre 2 semaines pour bénéficier d'un diagnostic aussi pénétrant) et qu'il n'y a pas de place avant fin mai...

185 8532 2

Bonne idée que nous avons eu de re-fréquenter un peu les gaines et les boitiers : nous nous sommes aperçu que l'interrupteur de l'entrée se  trouvait du côté des charnières de la porte. Heureusement, il était encore temps de modifier le sens d'ouverture, la fabrication des ouvrant n'ayant pas encore débuté.

 

Ensuite Amélie s'est transformée en garde-bébé-malade, et je me suis attaqué aux encadrements de fenêtres, qui n'avaient pas été faits à l'étage.Cette fois nous n'avons pas cherché à faire "joli" mais simplement solide : nous remettrons un peu de frisette par dessus quand nous aurons enduit les murs. En bas, nous avions bien galéré pour faire "propre, et l'humidité du mortier avait fait des dégâts (pour Pascal : tu l'avais bien dit... je sais !)

 

img 8537 1Les planches du dessous sont des restes de volige. J'ai mis de grosses vis 50*5.5 mm pour les tenir, et non les jolies vis 40*4 que nous avions mises en bas et qui se sont révélées fragiles.

 

Au dessus, j'ai rigidifié le linteau avec des planches d'OSB ayant servi pour le coffrage. J'ai cloué ça à la grosse pointe simpson tous les 15 cm, ce qui a été difficile vu le peu de place dont je disposais :

img 8539 1

 

Du coup, pour les fenêtres Nord, j'ai modifié la technique pour pouvoir clouer l'OSB avant de mettre les planches du dessous.

 

img 8540 1

Je n'ai mis que les traverses. Celles-ci ne tiennent pas seulement par des vis comme nous l'avions fait en bas, mais aussi par des pointes, plus résistantes au cisaillement. On voit la cale qui me servait à maintenir la traverse à la bonne hauteur pendant la mise en place.

 

On a aussi pas mal cogité sur notre futur garage. Le devis pour la version que j'avais présentée le mois dernier n'est pas du tout compatible avec notre budget prévisionnel. Nous travaillons sur une autre version faisable par nous-même... quand la maison sera habitée ! J'en dirai plus quand j'aurai un plan sketchup digne de ce nom à montrer.

 

Samedi prochain, trois futurs autoconstructeurs viennent tester la technique. Au programme : un peu de paille, beaucoup de mortier et un bon pique-nique. A ceux qui veulent tâter du mortier GREB : dépêchez vous, il n'y en aura peut être pas pour tout le monde !

Commenter cet article

pascal 28/04/2011 22:29


Attention le sens d'ouverture de la porte d'entrée est très important ainsi que sa hauteur.
-Si elle s'ouvre sur le passage de l'escalier (avec les cailloux ,chaussures mouillé etc... tu répands tout dans l'étage.
-Si elle s'ouvre du coté opposé à l'escalier, seul cet espace reste souillé (enfin c'est un souhait).
La hauteur aussi est primordiale ,prévoir un espace entre le sol fini et le bas de la porte pour poser un tapis juste derrière le seuil.Pour Armstrong la trace de pas est sur la lune pour toi dans
l'entrée.
Maintenant la réflexion est : Déplacer l'interrupteur par une petite saignée dans du béton ou déplacer le sens d'ouverture.
Le message n'a de but que de faire prendre la bonne décision pour vos 80 ans prochaines années...
bon courage


Seb et Amélie 29/04/2011 00:31



Tu avais déjà attiré notre attention là dessus... et tu as raison ! Et pourtant, la porte s'ouvrira quand même sur
l'escalier : c'est fait... tant pis ! On aura la place (en épaisseur)de mettre un tapis, et on mettra un grand paillasson dehors, avec pourquoi pas un banc pour se chausser et se déchausser
dehors.


Et si on doit ramasser des miettes jusqu' à nos 115 ans (pour moi) et 113 ans (pour Amélie) eh ben je signe tout de suite !



Jon 19/04/2011 21:13


Salut Seb,
J'ai un peu honte de ne pas t'avoir recontacter plutôt.
Entre la préparation du déménagement, un voyage à l'étranger pour le boulot et un planning qui prend étrangement du retard, ces dernières semaines ont été haletantes. Il n'y a qu'à voir la gueule
du blog qui a au moins 3 semaines dans la vue...
Bref, tout ca pour dire qu'on pense toujours à vous.
On est en vacances vendredi soir pour 15jours et toujours dispos pour un échange de coup de main.
Un gros zut pour Amélie, on espère qu'elle va mieux. C'est la tuile pour vous (enfin façon de parler ;) )
Biz
++
Jon


Archives

Articles récents