Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Du carrelage

Publié par Seb et Amélie sur 20 Janvier 2013, 15:42pm

Catégories : #Carrelage

Nous avons commencé le carrelage du rez-de-chaussée lundi, avec l'aide de Roch (mais que ferait-on sans lui ?) pour lancer le chantier. Le mercredi soir, un tiers des 65 m2 nécessaires était collé, mais surtout des carreaux entier, ce qui est le plus rapide. J'ai fait 35 découpes le jeudi, dont certaines biscornues,  pour les carreaux des bords que l'on collera demain. A ce rythme, on peut espérer tout couvrir en trois semaines, peut-être quatre avec les joints et les plinthes.

 

carrelage séjourcôté séjour

 

carrelage cuisinecôté cuisine

(sur les photos, les carreaux du fond sont juste posés à blanc, pas encore collés)

 

C'est un travail qui se fait bien à deux : l'un prépare la colle au malaxeur, "beurre" les carreaux à la truelle (un ou 2 mm d'épaisseur) et fait les découpes de bout de rangée ; l'autre étale la colle au sol avec le peigne cranté 10 mm, pose les carreaux et nettoie bien à la truelle et à l'éponge la colle qui dépasse (car les oublis nécessitent d'y revenir le dimanche matin, c'est bête, hein ?)

 

carrelage sebCe n'est pas la concentration qui me donne chaud mais la proximité du poêle et le beau soleil radieux...

 

 

Comme en toute chose, c'est assez simple sur le principe, et difficile à réaliser parfaitement.  Il faut utiliser les doigts pour sentir l'affleurage sur les carreaux voisins. Il faut vérifier l'horizontalité au niveau à bulle, mais pas la rechercher coûte que coûte, car la dalle présente des petits défauts, et la planéité de l'ensemble prime sur l'horizontalité. De même, les croisillons sont utiles pour garder un espace constant entre les carreaux, mais il faut savoir s'en affranchir pour rattraper de petites erreurs qui surgissent on ne sait comment (par exemple, petites variations dimensionnelles entre plusieurs carreaux). Il faut savoir trancher rapidement entre "ça ira comme ça" et "on l'enlève, on râcle la colle et on recommence". Il faut avoir une vue précise et en même temps une vue d'ensemble, tout en considérant le facteur temps. C'est un métier, quoi...

 

Pour les découpes, Roch nous a prêté une carrelette (visible sur les premières photos ), c'est rapide et efficace dès qu'on a pris le coup de main. Pour les autres découpes (angles saillants, contours divers et variés), nous utilisons la meuleuse et le disque diamant. L'émail en souffre un peu (quelques éclats de quelques millimètres), mais comme le carreau est teinté dans la masse ça reste discret. Par contre, ça génère du bruit et de la poussière, il faut donc sortir dans le froid et la neige, laisser la porte ouverte pour cause de rallonge électrique, mettre le masque, le casque antibruit, les gants... bref, c'est vite lassant .

 

Et pendant ce temps là :

 

Gaël est venu nous voir mercredi et a passé une couche d'huile dure sur le plancher.

parquet huile gael

Il a aussi fabriqué un outil d'application d'une subtilité démoniaque (voir photo), renversé le pot d'huile dure, déneigé et poussé très fort la voiture qu'Amélie et moi avions enfoncé dans la neige après en avoir consciencieusement vidé la batterie. Reviens nous voir Gaël !

Commenter cet article

< a href="www.parquet-carrelage.com">Prodirev 04/11/2013 16:29

C'est un travail qui nécessite vraiment beaucoup de patience!!
Bon travail et bonne continuation!!!
Sanitaire

pose carrelage lyon 11/03/2013 13:08


blog très intéressant!

Seb et Amélie 21/03/2013 11:18



Merci, ça fait plaisir !



odeskarab 26/02/2013 16:31


merci beaucoup pour le partage :)

pascal 21/01/2013 18:19


Bonjour, les carreleurs
Petits trucs pour finir plus vite, mars arrive vite :
Il  vous faut deux consistances de colle, une  un peu molle pour le contre collage et une plus ferme  pour le sol
La colle  molle, juste étalé pour remplir les creux entre les dessins du dos, avec une truelle mais sans épaisseur.
La colle plus ferme étalé sur une surface de plusieurs carreaux ,cela évite de salir ceux déjà posé, avec un peigne incliné a 45°.
Pose ton carrelage verticalement  collé à  ceux déjà posé, incline légèrement avec deux mains puis lâche les carreaux pour chasser l’air entre lui et le sol. Si bien positionné il est
déjà en place et avec la colle ferme un petit coup de maillet sur la cale posé à cheval sur plusieurs carreaux c’est réglé. Parfois  il est plus facile de réaliser le réglage sur plusieurs
carreaux en même temps ,si le sol n’est pas plat ,mais il faut savoir s’arrêter a temps.
Le plus difficile est d’avoir une consistance régulière de colle, trop souple ou trop ferme et c’est la galère
Si la colle sort trop par les cotés, elle est trop molle.
Couper des carreaux pleines masses avec une carrelette  vous êtes de vrais pros. Ils vous manque juste la scie a eau.
Sans vouloir jouer les vieux sages.
A bientôt
Pascal
 

Seb et Amélie 22/01/2013 19:38



Merci Pascal,


pour la colle, c'est en effet crucial, j'ai déjà travaillé avec de la colle trop molle pendant un après-midi... c'est galère.  Le lachage de carreau selon ta méthode, je viens de tester, ça
marche très bien ! Comme d'habitude, on commence à piger le truc à mi-chemin, et on sera pleinement opérationnels quand ça sera fini...


On a eu un coup au moral cet après-midi, en regardant le boulot fait par le copain qui nous a passé l'huile dure : il y en a beaucoup trop, ça fait plein de traces (même pas dans le sens du bois)
; il faut tout reponcer, et ça ne se ponce vraiment pas bien du tout ! On en a pour des jours, on n'avait pas besoin de ça. D'où l'importance de bien coacher les "ouvriers", même si le boulot
parait simple. On a été trop légers de ce côté, on n'a pas pris le temps qu'il fallait. Une leçon à retenir !


Bises à vous deux,


Seb


 



Archives

Articles récents