Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Aménagements extérieurs

Publié par Seb et Amélie sur 10 Juin 2015, 20:45pm

Dix tonnes ! C'est le poids du tas de cailloux visible dans l'article précédent. Du beau calcaire d'Hauteville, d'une densité proche du granit (2700 kg par m3).

J'en ai fait des murets de pierre sèche pour aménager les divers talus en friche autour de la maison. Voici à quoi ça ressemblait devant l'entrée :

Aménagements extérieurs
Aménagements extérieursAménagements extérieurs

Première étape : fauchage (pour y voir clair), enlèvement des palettes et des pierres de soutènement qu'on avait mises à la va-vite il y a 3 ans.

Aménagements extérieursAménagements extérieurs

Mise en place d'un cordeau et creusement d'une fondation légèrement inclinée vers le talus. Compactage si besoin. La terre enlevée est stockée en tas au dessus, les pierres sont mises à part.

Aménagements extérieurs

Le premier rang est monté avec de gros cailloux. Il faut parfois les retailler un peu à la grosse masse de 4 kg. Il faut taper très fort ! Protection des yeux, pantalon et grosse chaussures même par temps de canicule. Quand on commence à piger le truc, c'est sympa à faire. Parfois, une "finition" (tout est relatif) à la massette et au ciseau à pierre est utile.

L'arrière du mur est rempli de cailloutis : cailloux mis de côté lors du creusement des fondations et de l'épierrage du jardin, éclats provenant de la taille des gros blocs... Ne pas mettre de terre à la place, ça se tasserait et l'ouvrage bougerait avec le temps.

Aménagements extérieursAménagements extérieurs
Aménagements extérieursAménagements extérieurs

Le deuxième rang est monté en donnant du "fruit" (pente vers le talus), et en remblayant de la même façon.

A la fin, on peut mettre mettre un peu de terre végétale par dessus pour la finition.

Aménagements extérieursAménagements extérieurs

Sur le même principe, j'ai fait un mur autour de la mare, bénéficiant d'un sérieux coup de main pour transporter les pierres. Merci à toutes et à tous ! Mention spéciale pour Seb Morel qui envoie du lourd et qui m'a montré les bons principes de taille et de montage.

Aménagements extérieurs

Comme il restait des cailloux, j'en ai fait un dessous également.

Aménagements extérieurs

Astuces pour transporter les cailloux :

 

- à la brouette : coucher la brouette sur le côté, faire rouler le caillou contre, redresser.  Ca marche quand même mieux quand on est deux.

- pour les gros pépères de 80 à 100 kg quand on est seul : les faire rouler ! Et s'armer de patience quand on doit faire 20m comme ça.

Pour la mise en place, au 1er rang, on peut faire levier avec une barre à mine plantée dans le sol pour pousser le caillou. Pour les rangs suivants, on amène le caillou... par le haut ! Logique mais ça va mieux en le disant.

 

Dernière astuce : prendre une heure ou deux pour étaler les caillous, alignés face visible, avant de commencer à monter le mur. Ce n'est pas du temps perdu, ça permet de choisir le bon caillou au bon moment, de mettre de côté ceux qui serviront pour les angles, etc.

 

Pour ceux qui voudraient se lancer, je recommande vivement le blog de Louis Cagin :

http://pierreseche.over-blog.com/

ainsi que la lecture de son livre, Construire et aménager en pierres sèches, publié chez Eyrolles.

 

 

Prochaine étape : étaler du concassé autour de la maison pour ne plus s'embourber les jours de pluie, faire quelques bordures et quelques marches d'escalier.  Comme toutes les bidouilles de ce genre, ça va m'occuper un moment.

Commenter cet article

Seb et Amélie 18/07/2015 12:13

Merci maestro ! ;-)

L.G. 18/07/2015 10:34

Merci pour le compliment, et bravo pour les réalisations!

Archives

Articles récents