Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maison en paille dans le Bugey

Maison en paille dans le Bugey

Autoconstruction d'une maison écologique en paille sur le plateau d'Hauteville dans le Bugey, avec un budget de 100 000 euros. Construction selon la technique du GREB.


Terrasse, étape 3 : lambourdes

Publié par Seb et Amélie sur 19 Mai 2015, 20:45pm

Voilà une étape pas compliquée mais qui demande tout de même de la minutie. Il faut ancrer les lambourdes dans les longrines tout en les désolidarisant pour éviter que l'eau ne stagne au point de contact.

 

J'ai utilisé pour cela des vis à béton de 7.5mm de diamètre et 150 mm de longueur, de marque Spax, ainsi que des cales "fouchettes" qui servent à caler les fouchettes (c'est la blague favorite des enfants en ce moment). Les vis assurent le maintient tandis que les cales, de différentes épaisseurs permettent le réglage du niveau. Elles se clipsent sur la vis, ce qui garantit qu'elles ne bougeront plus après la mise en place.

Terrasse, étape 3 : lambourdes

On met une vis à chaque croisement longrine/lambourde. On perce lambourde et longrine au perforateur, mèche béton diamètre 6, en une seule fois. Ne faites pas comme moi qui ai fait 100 préperçages à la mèche à bois avant de m'apercevoir qu'on pouvait faire plus simple ! On passe la vis à moitié, on clipse les cales dessus, on visse entièrement à la visseuse à choc (il faut de la puissance).

 

Pour la mise à niveau, rien, d'original, on travaille à la grande règle et au niveau, et on privilégie toujours la planéité à l'horizontalité. Les cales font de 1 à 5 mm, c'est très pratique. Je n'ai pas fait de pente, les lames de terrasse ayant un profil bombé pour évacuer l'eau. Le calage ciblé était de 5 mm ; évidemment, ça varie de 0 à 20 mm.

Terrasse, étape 3 : lambourdes
Terrasse, étape 3 : lambourdesTerrasse, étape 3 : lambourdes

Evidemment, il y a quelques bidouilles à faire, à proximité des platines pour les poteaux de l'appentis, par exemple.

Terrasse, étape 3 : lambourdes

La longrine était parfois trop haute pour mettre une cale, même fine. Dancs ce cas, j'ai creusé une petite rigole sur le côté à la meuleuse pour drainer l'eau.

Terrasse, étape 3 : lambourdes

Deux précisions : 

  1. avant de mettre les lambourdes, j'ai mis un géotextle et quelques centimètres de sable (ça dépasse vite la tonne, sur 65 m2...) pour le lester,
  2. sur les lambourdes, j'ai mis une bande de caoutchouc dont je reparlerai ultérieurement.

 

J'ai bien avancé les lames de terrasse, je montrerai des images bientôt.

Commenter cet article

Archives

Articles récents